Le vide est constructif aussi.

9 Fév

Un peu de psychanalyse voulez-vous ?

Actuellement je finalise ma Licence de Psychologie Clinique et je commence une formation en sophrologie, mais mes connaissances et mes réflexions ne viennent pas que de savoir théoriques.

Je ne parle pas non plus de savoir pratique en stage, mais de ma propre thérapie psychanalytique.

J’ai découvert au cours d’un stage en psychiatrie, un psychologue qui est devenu le mien. Il a une pratique vraiment très intéressante et je pourrais dire parfois, anticonformiste. Je pense que si je n’avais pas eu d’autres psy avant, il m’aurait dérangé parce qu’il s’implique beaucoup dans la séance. Il a une vraie présence, et nous avons souvent de vrais échanges avec opinions. Je le nommerais Mr Lutin parce qu’il adore taquiner ses patients, et puis il m’appel Miss « désolée » alors j’ai bien le droit de lui trouver un surnom !

Après tous les blabla que j’ai eu chez d’autres, celui là apparaît comme une douce brise dans ma psyché.

Il m’a apprit une chose essentielle « j’ai le droit de ne pas réfléchir »… Wouah ! Découverte intense… je me sens mieux !

Il ne passe pas non plus son temps à fouiller dans les moments pénibles que vous avez pu vivre et , oh incroyable, en fait ce n’est pas toujours utile pour dénouer les noeuds des blocages !

Enfin bref passons.

Etant donné nos conversations, certaines choses ressortent gravé dans ma mémoire parce que ces réflexions ont bouleversé un mécanisme psychique que j’avais mit en place, ou m’ont tous simplement enseigné quelque chose.

Comme le nom l’indique je vais parler du Vide… Ce vide ou ce manque que l’on ressent parfois et qu’on s’empresse d’essayer de combler. Certains utilisent la nourriture, d’autres le travail ou les relations humaines. Et bien, Mr Lutin m’a enseigné qu’il ne faut pas chercher à le combler !

Regardez ce « Slide puzzle » et imaginez que c’est votre psychisme, avec ses souvenirs, ses refoulements, ses réflexions…

Vous voyez ce petit carré blanc ? Et bien si il n’existait pas, les autres éléments ne pourraient pas se mettre en mouvement et former un nouvel équilibre, amener de nouvelles données.

Si vous essayez de le combler (et surtout avec de la merde), vous bloquez ce processus essentiel.

Voulez-vous que je vous explique mon cas ?

C’est un ami très important pour moi qui me manque. Il n’est pas mort, il est juste partie. Seulement dans ma vie il n’y en a jamais eu deux comme lui. Je ne dirais pas que notre relation fut saine, mais elle avait son utilité pour nous dans des phases de nos vies.

Et même si je sais qu’il est probable qu’on ne se revoit jamais, son absence à créer un vide qui me pourrit la vie parfois.

Mais qu’à donc créer cette case blanche ? Et bien toute la tendresse que j’avais pour lui j’ai pu la redistribuer à mon frère, et j’ai recommencé à créer des relations amicales avec d’autres hommes , mais avec mes besoins d’aujourd’hui. Plus tiré vers mes anciens mécanismes, j’ai pu en créer de nouveau.

Par exemple sa présence me permettait de dédramatiser beaucoup d’évènements malheureux , là où d’autres se serez énervé avec moi. Maintenant j’apprends à le faire seule, sans éléments extérieur. Je trouve mon équilibre sans appuie.

J’évite aussi de créer un lien de dépendance envers un autre, parce que quoi qu’on dise , notre relation était si forte parfois qu’elle nous empêchait d’aller vers d’autres personnes. Nous avions notre monde, nos rires…

Je ne retrouverais pas ça, mais comme on ne retrouve pas les amitiés passionnelles d’adolescents. De nouvelles sont crées , sur de nouvelles bases.

Ça n’empêche pas que la cicatrisation soit longue, je ne sais même pas si je pourrais encore me retourner vers le passé sans en être touchée. Mais j’aurais acquis de nouvelles expériences.

Le vide est constructif aussi…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :